• De retour ! le jardin prime (entre autres choses)...et il est vrai que ce blog qui n'en a que le nom, n'est pas très informatif...je privilégie le visuel, pour donner envie aux gens de s'y coller, mère nature en a grand, grand besoin et il est plus que temps de réaliser l'urgence d'une telle démarche. 

    Je me rattrape avec des photos prisent il y a quelques jours au petit matin, avec une lumière que l'on oublie pas, celle qui reviens quand on se souvient ...

    L'entrée du potager en permaculture avec à gauche du basilic sacré et des topinambours dans le carré...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le rafia avec qui je passe de long moment pour les tomates.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je propose une visite sans commentaire et réel dans sa situation géographique !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Là on sort de la structure et juste à coté il y a une autre allée...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il manque une partie mais je vais trop surcharger la page avec les photos...à bientôt !

     

     


    votre commentaire
  • Bon, tout n'est pas encore tout noir...ici l'Achocha ou Cyclanthera pedata, cette année je la cultive en masse étant donnée la facilitée de culture et son gout/texture délicieuse...la plante du futur pour ses besoins en eau et en chaleur. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Récolte de graines de choux.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Test d'une nouvelle méthode de culture de la pomme de terre (pour moi)... 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Simplement ensuite recouvertes d'herbes séchées et de tonte de "gazon".

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vue matinale du potager sur les Chardons marie (en graine). 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Humble jardinier...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Bouuu...du ! que le temps passe vite...bon, j'ai pris du retard sur ce blog,  mais à ma décharge, il faut dire que du coté réalités jardinesque, j'avance dans les temps. Le temps justement est propice aux plantes dans ma région, même si il faut considérer qu'il est absolument anormal pour la saison (37 degrés prévu dans quelques jours).

    Du coup beaucoup de photos à poster et un constat qui s'affiche de lui même, le réchauffement climatique fait du bien aux plantes qui ont besoin de chaleur, comme les tomates ou les courges...le revers de la médaille pour les mois qui viennent, va être le manque d'eau et certainement les restrictions qui suivront.

    Dans le même registre, cette année à vue l'apparition de sauterelles énormes, plus de dix centimètre de longueur...elles se capturent assez facilement et donneront des protéines le moment venu, quand ont arrivera dans la période de la survie.

    Personne n'y croit et je sais que les photos que je poste ici donne un aspect encore assez idyllique du potager...pourtant mon inquiétude est grande et fondée sur l'observation et le ressenti, la nature nous lâche.Je ne peux que bondir quand j'entends un journaliste s"émerveillé de la création de futurs "drone abeille" par les japonais ! alors qu'il faudrait juste se remettre en question et mettre un terme à la folie du consumérisme. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Beaucoup de travail de dépariage et de repiquage, les plants se comportent très bien en pouponnière et une partie des plants de tomates sont maintenant dans la serre froide en extérieure. Les écarts de températures sont très importants entre le jour et la nuit, presque 20 degrés... avec 0 à 2 la nuit et plus de 22 le jour !  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Voilà le printemps ! (prunier sauvage).

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bien vigoureux les artichauts "Gros de Laon" , le résultat d'un échange de graines l'année dernière...

    Pourvu que les mulots se tiennent à distance encore un peu, car rien n'est gagné d'avance au jardin...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique